Le temps n’a plus son vieux manteau

Le temps n’a plus son vieux manteau
De vents mauvais, de lourdes pluies ;
Il s’est vêtu de broderie,
Le soleil drape ses épaules…

Tous les insectes, les oiseaux
Saluent de mille mélodies
          Le temps nouveau…

Dans des reflets d’argent poli,
L’eau des fontaines, des ruisseaux,
Vibre des joies que l’air charrie ;
Chacun respire de nouveau !

2 réflexions sur « Le temps n’a plus son vieux manteau »

  1. Ce poème m’apparaît comme une prière au vu de notre actualité météo exceptionnelle ! Dédiée tout particulièrement à nos familles et amis meurtris par les inondations récentes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *