S’il a connu

S’il a connu trop de douleurs
Pour de trop courts instants de liesse,
Un cœur loyal tait sa rancœur…

Puisque l’amour est son seigneur,
Qu’il soit son vassal preux et fier,
          Un cœur loyal…

Espérait-il plus de douceur ?
Qu’il prenne à son gré pour salaire
Moins de profit et plus d’honneur,
          En cœur loyal !

2 pensées sur “S’il a connu”

  1. Ah ! L’amour, encore l’amour, toujours l’amour… Avec ses joies et ses peines, mais gardons le meilleur de ce qu’il nous apporte. Merci Tristan pour cette belle année qui s’achève sur le thème de l’amour. Et que l’année 2017 soit propice à de nouvelles émotions.

  2. Encore un beau mélange de comparaisons sur le thème de la chevalerie, qui vient clore cette année 2016.

    Merci Tristan pour ces délicieuses lectures qui de toute évidence nous invitent à un moment de réflexion !
    Bonne et heureuse année remplie de jolies surprises !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *