1 pensée sur “Le corps fourbu”

  1. En effet, c’est bien triste de ne plus avoir la force de cueillir ce qui nous fait tant de bien, mais c’est ainsi… Malheureusement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *